En ce moment

Le Translozérien est arrivé!

En ce moment >>

"Le Lot a, le premier, dessiné le territoire, irriguant d’Est en Ouest sa haute vallée et son bassin versant. Autour de lui, durant des siècles, les voies de communication étaient d’abord des routes de crête jalonnées de menhirs et de bornes milliaires. Les marchandises, le plus souvent à dos de mulets, les voyageurs, marchands, soldats et pèlerins, le plus souvent à pied, empruntaient ces itinéraires qui reliaient bourgs et villages des rives du Lot par des chemins escarpés, serpentant les versants de montagne, flancs de causses, ponctués de postes d’octrois et surveillés par des forteresses campées au-dessus.
Les routes de vallée, jusque-là plus périlleuses, enjambant plus souvent la rivière, n’ont véritablement redessiné et modifié les habitudes de transport et de déplacement qu’au XIXe siècle, multipliant alors la construction des ponts. Le Lot compte trente-cinq ponts routiers ou passerelles de sa source jusqu’aux Ajustons et autant sur les lits de ses affluents.
Le chemin de fer constitue la troisième étape de l’histoire de nos transports et marque avec précision les premiers jours du XXe siècle : inauguration de la ligne Mende-Le Monastier le 3 mai 1884, inauguration de la ligne Mende-La Bastide le 15 novembre 1902, soit dix-huit ans plus tard, pour former ensemble celui que l’on surnommera bientôt le Translozérien."

Retour

Le Translozérien est arrivé!

Notre nouvelle brochure consacrée au Translozérien est arrivée!! Courrez vite dans les offices de tourisme du territoire ou au bureau du Pays d'art et d'histoire! Et en attendant, vous pouvez feuilleter la version numérique ici.

En savoir plus
>